Retour
07 Février 2024
label epv entreprise du patrimoine vivant briottet

En 2018, chez Briottet nous obtenons le précieux label EPV pour 5 ans. En 2023 vient le moment de demander son renouvellement. Un joli cadeau de Noël nous attend sous le sapin avec le courrier du Préfet de la Région Bourgogne-Franche-Comté. En effet, il nous annonce que la Maison Briottet obtient une nouvelle fois le label EPV.

 

Le label EPV qu’est-ce que c’est ? 

Le label EPV signifie label des Entreprises du Patrimoine Vivant. En réalité, c’est une marque de reconnaissance de l’Etat Français qui distingue les entreprises françaises avec des savoir-faire industriels et artisanaux d’excellence. 

Créé en 2005, le label EPV récompense des entreprises uniques française qui allient innovation et tradition, savoir-faire et création avec un ancrage local et international.

Il est rattaché au Ministère de l’Economie et des Finances. Les préfets de région le décernent. Depuis 2019, l’INMA, Institut National des Métiers d’Arts en assure la gestion.

L’excellence des savoir-faire Français est présente dans plusieurs secteurs d’activité. Ainsi, 8 secteurs sont identifiés:

  • Equipements industriels, médicaux et mécaniques
  • Les Arts de la table
  • La Culture & Communication
  • La Gastronomie
  • L’architecture et le Patrimoine bâti
  • La Mode et la Beauté
  • L’ameublement et la Décoration
  • Les Loisirs et Transports.

Au niveau régional, plusieurs associations existent pour rassembler les entreprises détentrices de ce signe de reconnaissance étatique.

À l’image de l’AREPV BFC, Association Régionale des EPV de Bourgogne-Franche-Comté, elle réunit ses membres plusieurs fois par an. Que ce soit au niveau de la taille de l’entreprise, de son secteur d’activité ou de son histoire, il existe une vraie diversité et une richesse au sein des entreprises. Rencontres et partages sont au programme pour fédérer autour d’un axe commun : l’excellence d’un savoir-faire. Plus d’une centaine d’entreprises adhèrent comme par exemple Tolix et son mobilier urbain à Autun. Pour les casseroles ou poêles, nous avons Cristel à Fesches-le-Châtel dans le Doubs ou encore les indémodables fourneaux de Lacanche  en Côte d’or.

 

Comment obtenir le label EPV ? Quels sont les critères ? 

Cette distinction est réservée aux entreprises inscrites au répertoire des métiers, et/ ou au registre du commerce et des sociétés. Elles exercent une activité de production, de transformation, de réparation ou de restauration. Ainsi, les entreprises du secteur tertiaire sont exclues du dispositif.

En outre, trois critères sont examinés pour prétendre au label EPV :

  • La détention d’un patrimoine économique spécifique issu de l’expérience manufacturière

Pour la Maison Briottet, c’est un procédé maîtrisé depuis 6 générations dans les locaux historiques au cœur de Dijon. 

  • La mise en œuvre d’un savoir-faire complexe et/ou rare reposant sur la maîtrise de techniques de haute technicité et/ou traditionnelles.

Le savoir-faire complexe se traduit chez Briottet par des recettes ancestrales et des techniques transmises par voie orale. 

  • L’attachement à un territoire et une notoriété en France et/ou à l’international

La marque Briottet est reconnue sur son territoire local, national et à travers le monde avec plus de 30 pays. 

Depuis quelques années, des critères associés à la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises) sont ajoutés.

Pour obtenir le label, l’entreprise doit déposer un dossier de candidature sur le portail de l’INMA. De plus, elle doit détailler et expliquer en quoi elle répond aux critères. Par ailleurs, des photos et références viennent compléter et illustrer le dossier.

Quant au délai d’instruction, il est d’environ 1 an. En effet, c’est le temps nécessaire pour l’examen par des commissions d’experts désignés par arrêté ministériel. Dans un second temps, une personne indépendante extérieure réalise un audit pour adresser un avis.

En cas de succès, l’entreprise obtient le label pour 5 ans. Passé ce délai, il faut tout recommencer. La procédure de renouvellement n’est pas allégée. 

En conclusion, il faut savoir que les entreprises détentrices de cette reconnaissance en sont fières. En effet, elles représentent une part infime de l’économie Française, la « crème de la crème » comme certains pourraient le dire. La preuve en chiffre : en octobre 2023, on dénombre seulement 1061 entreprises avec un label EPV et 209 en cours de renouvellement. Une distinction rare dont la Maison Briottet se félicite !

Rétrospective 2023